AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Circé Castelianos [En cours]

 :: Gestion du RP :: Personnages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 20/03/2018
Mer 21 Mar - 18:11
Circé Castelianos


AGE : 27 ans
DATE DE NAISSANCE : 4 décembre
PROFESSION : Fleuriste (formation inachevé), inquisitrice
GROUPE : Inquisition

Caractère

Ca va venir les petits.

Physique

Une jeune femme sèche au teint pâle, aux traits dures et en fauteuil vous fait face. Elle parait très mince, à la limite anorexique et d'une taille normale -si tenté qu'elle se relevait un jour- mais paraît très délicate comme personne. Elle possède de fins membres, ses ongles sont limés en pointe et vernis. Ses jambes sont tenus par les armatures de son fauteuil, d'ailleurs parlons de cet appareil qui lui est indispensable.
Fait de métal et d'une couleur noire métallique aux reflets légèrement irisés, le fauteuil semble assez ergonomique et confortable avec ses cousins de cuir moelleux. Circé y est confortablement installée toute la journée, ce n'est pas comme si elle pouvait se déplacer autrement.
Généralement la femme est habillée en chemise blanche assez bouffante aux longues manches, d'un jean de couleur assez sombre aux fibres presque neuves, aux chaussures de costume vernis. Somme toute elle paraît très soignée, féminine et raffinée... C'est honnêtement une très belle femme malgré sa minceur apparente.
Sinon elle possède un visage assez effilé, des yeux en amandes renfermant des prunelles pommes, un nez aquilin, des pommettes légèrement marquées, de fines lèvres pincées. Ses cheveux châtains sont tirés en arrière, en une queue haute, lui donnant un expression encore plus sévère. Ses traits lui donnent le plus souvent un air blasé, si ce n'est hautain, pouvant très vite partir sur le dégoût ou la colère.
On raconte néanmoins que son sourire est une des plus belles choses en ce monde...

Histoire

Née d'un père d'origine espagnol et d'une pure Temsikienne, Circé est la benjamine d'une fratrie de 3 enfants. Elle passe une enfance des plus heureuses aux côtés de ses frères à Temsik. Étant la seule fille de la famille ses parents lui apportèrent une attention toute particulière, la choyant peut être un peu plus que les autres enfants. L'enfant, malgré un caractère difficile, révéla des facultés de compréhension et d'apprentissage bien supérieur à la moyenne lui offrant une scolarité brillante. Or on la reprenait régulièrement à l'ordre sur son comportement par rapport aux autres élèves qui goûtaient contre leur gré au caractère souvent désagréable de la femme, même si ces réactions étaient le plus souvent du à des quiproquos de compréhension très mal pris par la jeune femme.
A la fin du lycée Circé se dirigea vers des études de fleuriste où elle trouvait une certaine source de calme, apaisant ses instincts volcaniques. Elle avait enfin trouver un domaine où elle arrivait à s'exprimer entièrement, sans insulter son entourage. Elle avait réussi à calmer sa colère, la rendant presque vivable.
Cependant la vie paisible de la jeune femme fut bouleversée vers ses 19 ans. Encore un acte de sorcellerie, une explosion dans le centre ville. Un événement destructeur à la fois pour la ville et pour ses habitants. 11 morts, une cinquantaine de blessés dont un quart dans un état grave. Circé faisait partie de ces blessés graves, sa colonne vertébrale était touchée. L'opération fut une réussite mais les médecins étaient formels : Circé ne marchera plus jamais, tout son bassin était paralysé.
Pour la femme ce fut une humiliation terrible que ce soit de rester constamment en fauteuil, de devoir supporter les traitements, la rééducation, le regard de pitié des autres. Ces yeux pétris de cette lueur qu'elle déteste...
Elle redevient alors encore plus toxique qu’auparavant, crachant son venin sur tout ce qui bouge et rendant la vie de sa famille impossible, faisant caprice sur caprice comme une enfant.
Après 3 ans de rééducation Circé put reprendre une vie à peu près normal mais du bien vite se rendre compte qu'il était impossible pour elle de reprendre ses études de fleuriste. Elle décida se tourner vers le métier d'inquisitrice afin de poursuivre et accuser les « gens » responsables de son état, ces hérésies, ces destructeurs de vie...

A votre propos

PSEUDONYME : Ukugan Héri
AGE : Un bon millénaire. Ou deux.
COMMENTAIRE : Une fois j'ai mis feu à un orphelinat. C'était drôle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Objection ! :: Gestion du RP :: Personnages-
Sauter vers: