AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Gunther Von Karma: Avocat en devenir

 :: Mairie :: Recensement :: Citoyens recensés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 18/07/2017
Lun 30 Oct - 0:09
VON KARMA Gunther
Avatar : Créé à l'aide de Rinmaru Games

Âge : 18 ans
Date de naissance : 28 Decembre
Profession : Étudiant et assistant de la défense
Groupe désiré : Défense
Caractère

Les gens se trompent souvent en regardant mon nom, et présument que je suis cruel, perfectionniste, sans pitié et peu sociable. Pourtant, je suis loin de correspondre à cette description. Je suis souvent considéré par les gens qui me connaissent comme quelqu’un d’abordable et altruiste. À l’école, j’étais celui vers qui les autres se tournaient quand il fallait travailler sur un projet de groupe. Mais évidemment, je n’aide que ceux qui fournissent des efforts en conséquence. Les autres ne méritent pas mon attention. Les fortes personnalités m’attirent et j’ai tendance à être entrainé dans les histoires des autres assez facilement, plus que je ne le voudrais en tout cas. Mais je suis content que les gens me fassent autant confiance, avant de découvrir mon nom de famille bien sûr. Je joue du piano de temps en temps. J’écris aussi, des poèmes ou des nouvelles, dépendamment de mon humeur. La magie m’intéresse, mais je n’ai pas la patience de m’y intéresser plus en détail, je préfère me concentrer sur ma carrière. J’ai envie de gagner la confiance de tous et de redorer le blason terni des Von Karma aussi. J’ai beau avoir eu un horrible père, un frère adoptif absent et une sœur agaçante la plupart du temps, je fais partie de cette famille. C’est celle avec qui j’ai grandi, et je ne l’abandonnerai pas. Je ne suis pas forcément la personne la plus douée, mais j’apprends tous les jours. Je suis un élève sérieux après tout.

Physique

Je suis un Von Karma, et comme toute personne portant ce nom, j’ai hérité d’une couleur de peau d’une pâleur impressionnante. Parfois, on me demande si je suis malade alors que tout va très bien. Je suis tout simplement incapable de bronzer même en passant une journée entière à la plage. Mais je suis heureux de n’avoir aucun problèmes mis à part celui-ci. Je mesure 1m70 et pèse 60kg. Je suis en bonne santé bien que j’ai quelques allergies. J’essaye de coiffer mes cheveux pour qu’ils ressemblent à ceux de mon père, Manfred. C’est pour montrer que les apparences ne font pas tout. Je suis droitier mais je peux utiliser ma main gauche aussi, si absolument nécessaire. Je porte souvent des tenues officielles, au travail, à l’école de droit, mais je ne suis pas contre un classique t-shirt pour des événements plus décontractés. J’ai la plupart du temps une mallette avec moi, une habitude que j’ai gardé depuis le début de mon travail en tant qu’assistant.


Histoire

Aussi loin que je me souvienne, Manfred Von Karma avait toujours été mon père, enfin c’est ce que je pensais. Mais je n’avais jamais été son fils. J’allais toujours à l’encontre de ce qu’il disait et ça l’énervait. Mais d’un autre côté, il ne me prêtait jamais vraiment trop attention. Il n’avait d’yeux que pour sa fille, et son fils adoptif encore plus. Il en ignorait même sa fille parfois. Qu’est-ce que ce Miles avait de plus ? Le nom d’Edgeworth ? Cet idiot aurait du le haïr pour ça, mais il le soutenait, l’incitait à progresser et nous laissait de côté. Non pas que j’avais de l’affection pour ma sœur non plus. Elle était agaçante et ses discours sur la perfection, ses punitions répétitives à coups de cravache, son obstination à aller contre toute logique pour avoir raison … Et qui lui avait donné un objet aussi dangereux de toute façon ? Enfin bref, ça n’avait pas d’importance.
À mes 14 ans, Manfred m’envoya en internat dans une école privée, paya l’argent nécessaire pour toutes mes années d’études jusqu’au lycée, puis me laissa, comme ça … C’était pour le mieux, je ne m’entendais pas du tout avec le vieil homme, mais j’étais quand même triste de me retrouver seul. Miles était distant et pitoyable et quand il n’était pas en train de suivre Manfred pour apprendre les ficelles du métier, il avait la tête enfoncée dans un livre et ne parlait à personne. Mais Franziska, même si elle était difficile à supporter, était quand même quelqu’un avec qui je pouvais bien m’entendre de temps en temps et qui rendait la vie à la maison un peu plus intéressante. Nous avions tous les deux été délaissés, et elle le savait aussi bien que moi, même si elle le niait. Nous serrer les coudes dans cette situation était donc devenu une habitude, après l’habituel échange d’insultes. Et nous avions tous les deux un objectif qui, bien qu’étant opposé, nous poussait à avancer dans la vie.
Pendant un temps, je lui envoyais des lettres et elle y répondait dépendamment de son humeur. Elle me raconta ses débuts en tant que procureure, ses victoires, ses défaites, ses joies et ses tristesses, et moi ma vie ici, mes cours, mes amitiés et mes aventures. Ce fut elle qui me mit au courant pour ce qui était arrivé à notre père. Je n’étais pas vraiment affecté autant qu’elle par cette nouvelle, mais d’un autre côté, la chute d’une figure d’autorité qui m’avait posé tant de problèmes par le passé m’avait … enlevé quelque chose auquel je tenais beaucoup.
Je m’étais juré, et c’était là mon objectif, de devenir un avocat de la défense et de pouvoir progresser assez vite pour pouvoir battre Manfred et lui infliger sa toute première défaite. J’avais même fait beaucoup de recherches et d’observation pour connaitre ses techniques (Franziska m’aidait car son père l’entrainait quand même pour prendre les commandes quand il ne serait plus là, et elle pensait qu’en m’aidant, mes espoirs seraient plus faciles à réduire en miettes quand elle me vaincrait dans un tribunal). Après cette nouvelle, je n’avais plus d’objectif. J’avais 16 ans, j’étais un lycéen ordinaire et mon père m’avait fait changer mon nom en Volk. Puis un jour, une tragédie se produisit. Un meurtre, ici même à l’orphelinat. Le femme qui s’occupait de l’internat, Mme Grelod, aussi connue pour sa cruauté extrême (on disait même qu’elle enfermait les élèves désobéissants dans un placard pendant des journées entières si ils enfreignaient une règle, mais je n’avais jamais eu la malchance de vérifier ces rumeurs), avait été sauvagement assassinée. C’était le premier cadavre que j’aie jamais vu et la vision de son corps en décomposition et tranché en de misérables petits morceaux me hante toujours même aujourd’hui.
Mais le pire était que tout le monde pensait que j’avais vu ce qu’il s’était passé, alors que ce n’était pas le cas. L’inquisition me força à témoigner et personne ne me défendait donc je dus improviser un témoignage, que l’avocat de la défense, un certain Noctus Saneada perça à jour évidemment, prouvant que je n’avais pas vu ce qu’il s’était passé.
Plus tard, tout le monde à l’école me blamait pour ça. J’étais devenu l’élève qui avait fait de cette école une blague. Et en plus, Franziska ne répondait même plus à mes lettres, probablement pour une raison différente, mais tout de même, ça faisait mal. Un jour cependant, M.Saneada, qui travaillait sur cette affaire me proposa de l’aider. Il avait été impressionné par ce que j’avais dit au tribunal même si il s’agissait de mensonges. Ces mensonges nécessitaient une connaissance solide de l’affaire et donc, pour un lycéen n’ayant jamais été au tribunal, nécessitaient des compétences en compréhension et en observation très élevées … enfin c’est ce qu’il disait, mais je pense qu’à ce moment-là, il voulait juste une excuse pour en savoir plus sur le fonctionnement de l’académie de la part d’un élève faisant partie de cette académie.
Il me demanda de l’accompagner et me posa des questions. Je restais évasif, mais curieux au sujet de l’affaire. Il me demanda plus de choses sur mes habitudes, ma relation avec Grelod au point où j’en étais inquiet. Me considérait-il comme un suspect ? Il rigola entendant cette question, puis me demanda si je pourrai être présent le lendemain pour l’accompagner au procès. Que pouvait-il se passer dans la tête de cette personne ? Je me demandai, mais il ne répondit pas à cette question.
Le jour du procès, il me réserva une place juste à côté de lui dans le tribunal. Le juge était surpris de me revoir après la catastrophe qu’avait été mon témoignage, mais se radoucit après avoir entendu la vérité. Pendant le procès, je fus témoin d’une bataille acharnée entre 2 redoutables adversaires. Évidemment, j’en voulais à l’inquisiteur de m’avoir forcé à témoigner la dernière fois, mais je ne pouvais pas nier ses compétences, et l’avocat de la défense qui se tenait à mes côtés brillait également, je pouvais ressentir son aura, de la où j’étais placé. Au final, le véritable assassin fut révélé et un verdict de non-coupable déclaré pour le client de la défense.
Plus tard, il me proposa de travailler pour lui en tant qu’assistant. Mon père avait payé pour mes études et pour l’internat, mais j’aurais besoin de trouver un travail de toute façon, le temps que je devienne un véritable avocat de la défense. Et maintenant, j’ai 18 ans et il est devenu mon mentor. J’ai utilisé mes économies pour m’inscrire à une école de droit et je travaille toujours sur des affaires avec cet homme qui est maintenant mon supérieur. J’espère pouvoir voler de mes propres ailes un jour, pouvoir gérer mes propres enquêtes et qui sait, peut-être revoir Franziska au tribunal un jour. J’ai également repris le nom de Von Karma pour des raisons que vous ne pourriez pas comprendre
.

Un peu de vous

Hello ! Je m'appelle Sofian et je suis un enfant de 20 ans, étudiant en licence, pianiste et compositeur à mes heures perdues, poète et écrivain le reste du temps. J'adore le café, les mystères, l'horreur et manger des glaces en hiver. Ah oui, et jouer à Ace Attorney aussi. J'habite à Nice, la ville la plus ennuyeuse qui existe et j'espère que ma candidature pour partir en Angleterre via Erasmus sera acceptée.

Revenir en haut Aller en bas
Noctus Saneada
PDG de Saneada Mystery Inc.
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 16/04/2017
Lun 30 Oct - 0:33
Hello, alors j'ai beaucoup aimé ta fiche! Et bienvenue à la défense jeune padawan. On va bien s'amuser je l'espère.

Tu as ma validation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pour devenir partenaire
» Haïti - Politique : L’avocat d’Aristide doute de la volonté des gouvernements
» [Guide]Du métier d'avocat
» Astuce pour devenir riche ou "moyen"
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Objection ! :: Mairie :: Recensement :: Citoyens recensés-
Sauter vers: